Raspberry Pi http://www.raspberry-pi.info Raspberry Pi - Automatisation et Domotique Fri, 01 Apr 2016 13:50:29 +0000 fr-FR hourly 1 http://wordpress.org/?v=4.1.11 Une prise intelligente Wi-Fi http://www.raspberry-pi.info/une-prise-intelligente-wi-fi/ http://www.raspberry-pi.info/une-prise-intelligente-wi-fi/#comments Fri, 01 Apr 2016 11:08:28 +0000 http://www.raspberry-pi.info/?p=322 Vous n’en pouvez plus de vous lever à chaque fois pour éteindre la lumière ? faites le depuis votre smartphone !   La prise intelligente HomDev WeConn ne nécessite pas de centrale domotique. Elle se connecte directement à votre smartphone ou à votre box internet (recommandé). Vous pourrez alors la contrôler où que vous soyez […]

Cet article Une prise intelligente Wi-Fi est apparu en premier sur Raspberry Pi.

]]>
Vous n’en pouvez plus de vous lever à chaque fois pour éteindre la lumière ? faites le depuis votre smartphone !

 

La prise intelligente HomDev WeConn ne nécessite pas de centrale domotique. Elle se connecte directement à votre smartphone ou à votre box internet (recommandé). Vous pourrez alors la contrôler où que vous soyez dans le monde (dans le cas où elle est connectée à votre box).

L’application WeConn est en téléchargement gratuit sur le store iOS ou Android ! elle est très intuitive et permet depuis partout, de commander la prise On/Off, de configurer 1 ou plusieurs timers, ou de suivre l’historique de la consommation.

prise intelligente Wi Fi domotique

 

 

L’installation de la prise est assez simple. Il faut d’abord l’associer au réseau, depuis l’application. Pour cela il faut réinitialiser la prise en restant appuyé pendant 5 secondes sur le bouton de la face avant. A la suite de cette opération, la prise sera détectable. Il faudra alors se rendre sur l’application et renseigner le mot de passe de son réseau Wi-Fi. C’est tout !

prise intelligente Wifi

Pour commander la prise, c’est par ici : http://www.amazon.fr/dp/B01CX5ZF9A

Cet article Une prise intelligente Wi-Fi est apparu en premier sur Raspberry Pi.

]]>
http://www.raspberry-pi.info/une-prise-intelligente-wi-fi/feed/ 1
Une sonnette écologique : Sans piles / Sans fil – HomDev Linptech http://www.raspberry-pi.info/une-sonnette-sans-piles/ http://www.raspberry-pi.info/une-sonnette-sans-piles/#comments Wed, 30 Mar 2016 01:18:11 +0000 http://www.raspberry-pi.info/?p=313 Nous avons testé la sonnette écologique sans fil et sans piles HomDev Linptech :       La sonnette est autoalimentée : l’énergie cinétique engendrée par la pression du bouton est transformée en énergie électrique permettant de transmettre le signal radio (cette technologie a été brevetée par le fabriquant). La sonnette est également imperméable (norme IPX7). […]

Cet article Une sonnette écologique : Sans piles / Sans fil – HomDev Linptech est apparu en premier sur Raspberry Pi.

]]>
Nous avons testé la sonnette écologique sans fil et sans piles HomDev Linptech :

 

Sonnette sans pile HomDev LinptechSonnette sans piles HomDev linptechSonnette sans piles HomDev Linptech

 

 

La sonnette est autoalimentée : l’énergie cinétique engendrée par la pression du bouton est transformée en énergie électrique permettant de transmettre le signal radio (cette technologie a été brevetée par le fabriquant).

La sonnette est également imperméable (norme IPX7). Même plongée en immersion, aucun court-circuit ne sera provoqué, ce qui garantit une très forte résistance à l’eau et aux environnements humides.  Conçue avec des matériaux de qualité, elle a été soumise à une test de pressions et les résultats ont révélé que si l’on clique dessus 28 fois par jour, la sonnette peut survivre pendant 20 ans (soit 200 000 clics).

Son installation est effectivement simple et ne requiert aucune configuration : il suffit de brancher le récepteur à une prise… puis de sonner. L’émetteur peut être fixé au mur à l’aide des vis fournies ou du sticker adhésif 3M collé à l’arrière. La sonnette est garantie imperméable (norme IPX7) – Haut de gamme et très résistante : testée jusqu’à 200.000 pressions

Vous pouvez commandez la votre en cliquant sur l’image :


Sonnette sans piles HomDev linptech

Pour en savoir plus, rendez vous sur le site de la sonnette sans piles

Cet article Une sonnette écologique : Sans piles / Sans fil – HomDev Linptech est apparu en premier sur Raspberry Pi.

]]>
http://www.raspberry-pi.info/une-sonnette-sans-piles/feed/ 0
Domotique simple et pas chère : l’option raspberry-pi http://www.raspberry-pi.info/raspberry-pi-domotique-pas-chere/ http://www.raspberry-pi.info/raspberry-pi-domotique-pas-chere/#comments Thu, 29 May 2014 10:58:24 +0000 http://www.raspberry-pi.info/?p=256 Comme j’aime le rappeler, l’usage du Raspberry pi concorde avec la gestion intelligente de la maison appelée aussi domotique. Les principaux avantages du Rasperry-Pi sont sa performance, sa miniaturisation et surtout son coût particulièrement bas qui en fait une solution vraiment compétitive pour l’installation de la domotique dans une maison. Le Raspberry pi est également […]

Cet article Domotique simple et pas chère : l’option raspberry-pi est apparu en premier sur Raspberry Pi.

]]>
Comme j’aime le rappeler, l’usage du Raspberry pi concorde avec la gestion intelligente de la maison appelée aussi domotique. Les principaux avantages du Rasperry-Pi sont sa performance, sa miniaturisation et surtout son coût particulièrement bas qui en fait une solution vraiment compétitive pour l’installation de la domotique dans une maison. Le Raspberry pi est également accessible dans les deux sens du terme, d’abord parce que chacun y trouve son utilisation et également parce que chacun le trouve dans les grandes enseignes spécialisées et les principaux sites de vente en ligne.

Le Raspberry-Pi

Conçu initialement pour exécuter des jeux vidéo, le Raspberry-Pi est un nano-ordinateur mono-carte à processeur ARM. Possédant une taille très réduite (de l’ordre d’une boite de cigarettes), le Raspberry-Pi est un processeur livré sans carte mère, sans alimentation électrique, sans souris ni clavier et sans même de boitier (en option). Livré également sans écran, ses différentes connections du type HDMI ou autres permettent néanmoins des adjonctions très facile. Mais le principal intérêt réside dans sa conception. Elle lui permet en effet un grand nombre de possibilités d’utilisations par des usagers souhaitant développer leurs compétences en matière d’informatique ou bien désirant développer leurs applications domestiques. Parmi les principales utilisations dans la maison, figure en bon rang la domotique ou la gestion par informatique des principales fonctions domestiques situées à l’intérieur d’une maison.

La domotique

Ce n’est pas un nouveau concept, toujours en vogue mais très peu démocratisé, la domotique est basée sur l’informatique et les dernières techniques de télécommunication dont le but est de gérer avec un maximum efficacité toutes les fonctions domestiques. A une époque où on parle beaucoup d’économies d’énergie ou de préventions en tout genre, la domotique est une solution de choix pour diminuer le gaspillage et les risques de vols, d’incendie, d’inondation ..etc. Ainsi, l’éclairage intérieur d’une maison peut très bien être optimisé en fonction de la luminosité extérieure. De même, un système de chauffage domestique peut très bien fonctionner en optimisant sa consommation énergétique en fonction des variations de la température extérieure pendant la journée ou la présence ou pas des habitants d’une maison. La domotique permet également de prévenir les intrusions intempestives dans une maison en agissant sur des alarmes ou bien encore en sécurisant les accès.

Comment gérer simplement la domotique avec un Raspberry-Pi

Pour les nuls du Raspberry pi et de la domotique, qui ne veulent pas vraiment se casser la tête, il existe sur le marché des versions adaptées du nano-ordinateur comme par exemple la box domotique Zibase Mini qui va permettre la commande de différents appareils domotiques. La partie logicielle est téléchargeable gratuitement sur internet directement sur le site du constructeur, le coût de l’installation revenant à l’achat de la box domotique et bien sûr les modules pour contrôler les différents éléments (lumières, volets, portes, arrosage ..etc).

Zibase, raspberry, domotique

La box Zibase Mini à base de Raspberry pi

La box Zibase Mini coûte 100 euros, licence à vie incluse. La licence à vie seule coûte le même prix (100 euros). Le choix est vite fait, même si vous avez déjà un Raspberry pi, plutôt que de prendre seulement la licence, autant prendre et la licence et un 2ème Rpi. Des contrôleurs USB permettant également d’utiliser la technologie Z-Wave sont disponibles dans les magasins spécialisés à des tarifs raisonnables de moins d’une centaine d’euros.

Il est également possible d’assembler sa box domotique tout aussi simplement, à base d’un Raspberry pi et d’une carte Razberry, ensuite installer la librairie Zwave.me pour Raspberry pi. Il ne sera pas nécessaire de payer une quelconque licence, l’interface Zwave.me, certes moins ergonomique, permet toutefois d’accéder à l’ensemble des fonctions permises. Il est également possible d’utiliser l’application pour smartphone Zwave.me à mon goût également limitée ou développer sa propre application qui permet d’envoyer à la box des commandes finalement simplifiées

Razberry, raspberry pi, domotique

Raspberry pi et carte Razberry

Sinon, on peut trouver sur le marché aujourd’hui des logiciels gratuit mais très performants comme le software Domoticz dont l’avantage est la parfaite adaptation sur des ordinateurs comme Raspberry-Pi. Moyennant le pourvoi d’une carte SD et d’extensions radio permettant au Raspberry-Pi de communiquer avec les différents contrôleurs, l’installation de la domotique dans une maison peut se révéler particulièrement efficace mais surtout à un prix relativement bas.

Cet article Domotique simple et pas chère : l’option raspberry-pi est apparu en premier sur Raspberry Pi.

]]>
http://www.raspberry-pi.info/raspberry-pi-domotique-pas-chere/feed/ 5
Pourquoi contrôler son Raspberry Pi avec une appli android http://www.raspberry-pi.info/pourquoi-controler-son-raspberry-pi-avec-une-appli-android/ http://www.raspberry-pi.info/pourquoi-controler-son-raspberry-pi-avec-une-appli-android/#comments Fri, 23 May 2014 21:19:25 +0000 http://www.raspberry-pi.info/?p=242 Le Monde de Raspberry Pi est infini, je le dis toujours. Les domaines dans lesquels on peut la faire évoluer sont immenses et les applis pour la contrôler dépendent de ce que vous recherchez : télécommande, serveur, domotique, émulateur, etc. Il existe plus d’une cinquantaine d’applis gratuites ou payantes sur Android et il est assez […]

Cet article Pourquoi contrôler son Raspberry Pi avec une appli android est apparu en premier sur Raspberry Pi.

]]>
Le Monde de Raspberry Pi est infini, je le dis toujours. Les domaines dans lesquels on peut la faire évoluer sont immenses et les applis pour la contrôler dépendent de ce que vous recherchez : télécommande, serveur, domotique, émulateur, etc.

Il existe plus d’une cinquantaine d’applis gratuites ou payantes sur Android et il est assez difficile de s’y retrouver.

Mais où est l’intérêt d’utiliser une appi Android

 

Les intérêts sont nombreux et ne trouvent de limite que dans l’esprit des développeurs et utilisateurs. À partir d’une appli de base, on peut observer des événements simples comme la température, la fréquence, les volts, les informations système (taille de la mémoire disque, état, overclocking, etc.). Au plus simple, on peut arrêter et démarrer la Raspberry Pi à distance et pour cela il y a RASPI CHECK aussi simple et gratuit.

Pour des utilisations plus poussées, on trouve RASPBERRY Control. Celle-ci permet outre les fonctions de base comme les précédentes, des fonctions plus poussées. En effet, avec une ergonomie user friendly et une disposition en icones dans laquelle chacun se retrouve, on peut accéder aux contrôles des GPIO (actif/arrêt), gestion du contrôleur de bus I2C/ IO Expender, émulateur de terminaux à distance, touchpad, etc. Les divers ecran de l’appli sont très clairs et fonctionnels. Elle est gratuite.

Pour aller plus loin, GPIO TOOL for Raspberry pi est une appli très complète. Ele prend en charge l’interface Quick2Wire. Celle-ci est essentielle pour une bonne connexion à de nombreux périphériques. (Utile dans les applications liés à la domotique).Les fonctions de cette appli sont nombreuses et intéresserons les utilisateurs et les développeurs. Elle est payante.

Un des usages les plus fréquents avec la Raspberry Pi est le multi média. Pour cela de nombreuses applications sont proposées, pour la gestion de fichiers et des téléchargements, serveur nas, émulateurs de consoles, etc. Le logiciel de référence en ce domaine est XBMC (couplé à Rasbian) et son appli correspondante : XBMC Remote qui regroupe l’essentiel pour contrôler son média-center.

Le développement des applis concorde avec l’esprit du Raspberry Pi, il y en a pour tous et pour tous les usages, des plus spécifiques aux plus larges. Et en dehors de ce large choix, il reste la liberté de développer sa propre appli.

Pour approfondir d’avantage, je suis tombé sur cet article très complet : http://www.framboise314.fr/controlez-votre-raspberry-pi-depuis-un-smartphone-android

Cet article Pourquoi contrôler son Raspberry Pi avec une appli android est apparu en premier sur Raspberry Pi.

]]>
http://www.raspberry-pi.info/pourquoi-controler-son-raspberry-pi-avec-une-appli-android/feed/ 3
Rachat de Nest par Google : Bon signe pour la domotique http://www.raspberry-pi.info/rachat-de-nest-par-google-bon-signe-pour-la-domotique/ http://www.raspberry-pi.info/rachat-de-nest-par-google-bon-signe-pour-la-domotique/#comments Sun, 19 Jan 2014 22:32:54 +0000 http://www.raspberry-pi.info/?p=236 Il n y a que l’objet que peinent encore à contrôler les smartphones dans nos vie, rien d’autres n y échappe. Les objets connectés commencent à atteindre une certaine maturité dans le développement mais le marché qui les porte est quant à lui encore  embryonnaire,  on y voit le futur champ de guerre d’une nouvelle […]

Cet article Rachat de Nest par Google : Bon signe pour la domotique est apparu en premier sur Raspberry Pi.

]]>
Il n y a que l’objet que peinent encore à contrôler les smartphones dans nos vie, rien d’autres n y échappe. Les objets connectés commencent à atteindre une certaine maturité dans le développement mais le marché qui les porte est quant à lui encore  embryonnaire,  on y voit le futur champ de guerre d’une nouvelle révolution technologique

Nest est une start-up crée en 2012 pour 2 anciens employés d’Apple, dont le designer de l’Ipod qui a relancé la marque en 2000. L’entreprise propose deux produits, un détecteur de fumée et un thermostat qui ont vocation à être intelligents. Elle en a vendu 100 millions principalement aux Etats-Unis et au Canada. Pour cela, l’entreprise emploie 3OO personnes que Google est désormais ravi d’accueillir.

Google se place d’avantage dans l’objet connecté et la domotique. Google a les moyens d’être prévoyant et tous les ingrédient de s’imposer dans ce marché futur, avec Android notamment. Et certainement que Google donnera également un coup de pousse au marché en provocant une demande désireuse mais timide.

Cet article Rachat de Nest par Google : Bon signe pour la domotique est apparu en premier sur Raspberry Pi.

]]>
http://www.raspberry-pi.info/rachat-de-nest-par-google-bon-signe-pour-la-domotique/feed/ 0
Razberry & micro modules encastrables Z-wave http://www.raspberry-pi.info/razberry-micro-modules-encastrables-zwave/ http://www.raspberry-pi.info/razberry-micro-modules-encastrables-zwave/#comments Sun, 19 Jan 2014 18:40:49 +0000 http://www.raspberry-pi.info/?p=215 Pour la réalisation de ce test, DOMADOO a mis à ma disposition : – Plug-in RaZberry – Aeon Labs Micro Motor Controller – Aeotec (by Aeon Labs) Micro Smart Dimmer (2nd Edition)   La carte RaZberry Elle fait 4 x 2 cm. Elle se plug directement au Raspberry Pi et après installation rapide des drivers […]

Cet article Razberry & micro modules encastrables Z-wave est apparu en premier sur Raspberry Pi.

]]>
Pour la réalisation de ce test, DOMADOO a mis à ma disposition :
– Plug-in RaZberry
– Aeon Labs Micro Motor Controller
– Aeotec (by Aeon Labs) Micro Smart Dimmer (2nd Edition)

 

La carte RaZberry

Elle fait 4 x 2 cm. Elle se plug directement au Raspberry Pi et après installation rapide des drivers Z-wave.me, le Raspberry se transforme un server domotique. Une interface web est alors accessible à l’adresse IP du

 
Le Razberry couvre un rayon de 100 mètres en plein air et 20 mètres bâtis. Chaque module qui sera ensuite relié pourra prolonger la couverture à son emplacement car le réseau Z-wave a la particularité du maillage, chaque module reçoit du signal et en émet également.

 

Les micro-modules AEON LABS

J’ai testé deux micro-modules AEON LABS, pour la variation de la lumière et pour le contrôle des volets roulants. L’avantage principal de ces modules est qu’ils s’intègrent à notre installation existante, leur petite taille permet de les encastrer derrière l’interrupteur. Chez moi, c’était un peu serré, j’ai cassé la boite d’encastrement par derrière et débordé sur la double cloison. Par ailleurs, il est nécessaire d’avoir le neutre derrière son interrupteur pour faire fonctionner le module.

 

Aeotec (by Aeon Labs) Micro Smart Dimmer (2nd Edition)

 

On voit bien que ma boîte d’encastrement est assez petite, d’où la nécessité de forcer un peu derrière. Bref, du même côté du module on branche le neutre et la phase qui descendent du tableau (AC Power) et ceux qui vont vers la lampe (load). L’autre côté du module est relié à l’interrupteur, ce qui permettra en outre de connaître la position de ce dernier. Il ne faut pas oublier de synchroniser le module au réseau Z-wave avant de refermer.

 

Aeon Labs Micro Motor Controller

 

Là encore, sur un côté, une entrée phase et neutre qui descendent du tableau, et deux sorties phases et neutres pour le moteur, indiquées motor 1 et motor 2, pour monter et descendre. Je n’ai pas mis de neutre vers le moteur car il lui arrive par ailleurs.

 

 

Et là encore, j’ai du un peu forcer pour encastrer le module.

 

 

L’autre côté est relié à l’interrupteur.

 

Il faut reconnaître que l’installation des modules est assez simple et bien pensée. Avec quelques connaissances électronique de base, et le courant bien évidemment coupé au moment de l’installation, on y arrive aisément au bout d’une dizaine de minutes. A l’hésitation ou manque de conviction, vaut mieux solliciter l’aide de votre ami qui s y connaît, ce sera pour lui un jeu d’enfants.

 

Interface html Razberry ou zwave.me

L’interface est à mon sens fonctionnelle et intuitive. Le principe étant de reconnaître d’abord les modules qui seront intégrés au réseau pour pouvoir ensuite les contrôler. Il y a ainsi 4 onglets ; la configuration des périphérique, le contrôle des périphériques, la configuration du réseau et le plan de l’installation. Chaque onglet propose un menu latéral gauche :

 

 

 

Dans l’onglet « Network », on a la possibilité d’intégrer un nouveau périphérique. Il faudra que le module soit relié à l’alimentation mais toujours accessible, pour appuyer le synchroniser. Une fois reconnu,  dans l’onglet l’onglet « Devise configuration » , on retrouve une bibliothèque de commandes correspondant au comportement du module, à savoir variateur, capteur, détecteur.. et des options et configurations au besoin d’une utilisation particulière.

L’onglet « Devise control » présente les périphériques intégrés et pour chacun, une interface de contrôle .

Une application Z-wave.me pour smartphone est également disponible en téléchargement gratuit mais son usage reste assez limité et peu achevé. Outre quelques bugs applicatifs mineurs, elle reconnait mon module pour volets roulants comme interrupteur à lumière. J’avais un bouton pour allumer la lumière qui faisait en fait monter le rideau. Certes dans l’idée ça faisait le jour mais c’était quand même embêtant.. j’ai pensé à concevoir une application sur me sure pour mon utilisation avec NetIO.

L’ensemble des commandes Z-wave sont des liens hypertextes dont la codification est normalisée, pour porter dans un ordre particulier, l’adresse IP, le port, le nom du module, la fonction et la valeur. On peut donc contrôler les modules depuis n’importe quelle page html ou application que l’on peut concevoir.

 

NetIo

J’ai utilisé l’application NetIo Controller qui permet de créer sur le web sa propre interface de contrôle qu’on retrouve sur le smartphone ou la tablette IOS ou Android (résolutions configurables). Cette application permet une infinité de possibilités, et ses outils graphiques de conception sont simples d’utilisation et très performants. On peut mettre plusieurs pages à notre interface et l’on dispose de plusieurs modèles de boutons divers, télécommandes, variateurs.. on peut même importer nos propres boutons. Il suffit ensuite d’attribuer à chaque bouton une commande, Z-wave en l’occurrence.

A la première exécution de l’application, on s’identifie par notre compte web, et aux exécutions suivantes, on arrive directement sur notre interface.

 

 

L’installation en résumé :

– Raspberry Pi 512 modèle B

– RaZberry

– Aon Labs Micro Motor Controller

– Aeotec (by Aeon Labs) Micro Smart Dimmer (2nd Edition)

– NetIo Controller

 

L’installation en vidéo :

 

 

Encore Merci à DOMADOO pour leur contribution.

Cet article Razberry & micro modules encastrables Z-wave est apparu en premier sur Raspberry Pi.

]]>
http://www.raspberry-pi.info/razberry-micro-modules-encastrables-zwave/feed/ 1
Nouveautés chez les utilisateurs et développeurs Raspberry Pi http://www.raspberry-pi.info/utilisations-raspberry-pi/ http://www.raspberry-pi.info/utilisations-raspberry-pi/#comments Sat, 06 Jul 2013 21:27:24 +0000 http://www.raspberry-pi.info/?p=196 A nouveau, voici un concentré de créativité du côté des utilisateurs Raspberry ; Le robot humanoïde RAPIRO – Projet Kick Starter Il reste plus de 40 jours pour la fin de la collecte et le RAPIRO a plus que doublé son objectif prévu de 20k USD avec 47k actuellement. Le Robot compte 12 servo moteurs […]

Cet article Nouveautés chez les utilisateurs et développeurs Raspberry Pi est apparu en premier sur Raspberry Pi.

]]>
A nouveau, voici un concentré de créativité du côté des utilisateurs Raspberry ;

Le robot humanoïde RAPIRO – Projet Kick Starter

Il reste plus de 40 jours pour la fin de la collecte et le RAPIRO a plus que doublé son objectif prévu de 20k USD avec 47k actuellement.
Le Robot compte 12 servo moteurs et entend remplacer l’être humain dans certaines taches, tel que servir le café par exemple.
Le Robot est livré en Kit a monter soit même autour d’un Raspberry Pi dont le prix proposé aux contributeurs est de 270 Eur.
Voici la vidéo officielle pour découvrir ce joujou déjà très apprécié :

 

La console de jeu portable

 

Encore un Do It Yourself très intéressant. Ici, le Rpi est transformé en console de jeu portable.

C’est Ben Heck, le célèbre bricoleur qui s’est imposé avec différents projets dans les jeux vidéos notamment qui a conçu la bête. Il présente un tutoriel en 2 partie, voici la première :

Onion Pi – Surfez sur internet en toute discrétion

 

Adafruit propose un kit complet sur la base d’un Rpi, permettant de surfer sur internet en toute discrétion. Le principe étant que le Rpi  est transformé en Tor Proxy connecté à la Box et présente un relais Wifi ou Ethernet de connexion discrète à internet.
Le Kit coûte 94$, la discrétion vaut cher.

 

Ouverture de porte pour chien

 

Ce projet est assez marrant, il permet d’ouvrir la porte au chien qui aboie. Mais bref, je reste sceptique. Je vois déjà plein de limite, un chien ça aboie souvent.. Enfin ça reste une très bonne voie de développement pour les usage d’éducation est d’accessibilité :

 

 

Media Center Raspbmc

 

Là encore je partage sans trop de conviction ; seulement parce que j’ai vu que ça a fait un peu de buzz. J’ai l’impression que beaucoup voient en le Rpi le meilleur média center, l’usage en est presque perçu comme de prédilection.

C’est ainsi que les développeur à vocation commerciale y trouvent leur bonheur. Car parler de kit Media center n’a pas vraiment de sens et ne présente aucune valeur ajoutée sinon celle de rassembler les éléments pratiques.

Le kit compte un clavier portable, un câble HD, une SD avec Raspbmc.. tout ce qu’on peut simplement réunir nous même. Les flemmard certainement se régaleront.

Cet article Nouveautés chez les utilisateurs et développeurs Raspberry Pi est apparu en premier sur Raspberry Pi.

]]>
http://www.raspberry-pi.info/utilisations-raspberry-pi/feed/ 0
Mise à jour Raspbian et firmware Rpi http://www.raspberry-pi.info/mise-a-jour-raspbian/ http://www.raspberry-pi.info/mise-a-jour-raspbian/#comments Fri, 21 Jun 2013 22:04:17 +0000 http://www.raspberry-pi.info/?p=160 Pour ceux qui laissent un peu leur Rapsberry de côté ou ne s’en servent pas souvent, pensez au moins à le garder au goût du jour. Voici la liste de courses été 2013 pour les utilisateurs de Raspbian : Commençons par l’OS en 3 commandes ; d’abord la mise à jour de la liste des […]

Cet article Mise à jour Raspbian et firmware Rpi est apparu en premier sur Raspberry Pi.

]]>
Pour ceux qui laissent un peu leur Rapsberry de côté ou ne s’en servent pas souvent, pensez au moins à le garder au goût du jour.

Voici la liste de courses été 2013 pour les utilisateurs de Raspbian :

Commençons par l’OS en 3 commandes ;

d’abord la mise à jour de la liste des paquets :

sudo apt-get update 


ensuite la mise à jour des paquets installés :

sudo apt-get upgrade

enfin, la mise à jour de la distribution :

sudo apt-get dist-upgrade

L’opération peut bien durer une trentaine de minutes.

Puis le firmware,

dont il est possible de connaître la version avant la mise à jour par la commande suivante :

uname -a

Il faut chercher le numéro à 3 digit après le #. Au 22/06/2013, nous sommes à la version :
Linux raspberrypi 3.6.11+ #474 PREEMPT Thu Jun 13 17:14:42 BST 2013 armv6l GNU/Linux
Avant l’installation de la mise à jour, il faut permettre l’accès à Github :

sudo apt-get install ca-certificates git-core binutils

ensuite récupérer le script :

sudo wget https://raw.github.com/Hexxeh/rpi-update/master/rpi-update

à copier dans le répertoire /usr/local/bin :

sudo cp rpi-update /usr/local/bin/rpi-update

le rendre exécutable :

sudo chmod +x /usr/local/bin/rpi-update

et installer la mise à jour :

sudo rpi-update

Là par contre ça va très vite. Il faut redémarrer le Raspberry par un

sudo reboot

et à toutes fins utiles, vérifier la version à nouveau.
 

Personnellement, je passe par SSH pour copier/coller toutes ces commandes fastidieuses. J’utilise Putty.exe, cet utilitaire bien évidemment gratuit et disponible en téléchargement sur le site officiel : http://www.chiark.greenend.org.uk/~sgtatham/putty/download.html
La commande 

ifconfig

 permet de retrouver l’adresse IP du Raspberry PI sous l’intitulé « inte adr : »
Vous pouvez également overclocker le Rasberry jusqu’à 1000MHz ARM :

Le menu Overclock est accessible après un 

sudo raspi-config

mais à mon sens, il faut rester prudent car le Raspberry sort de sa configuration optimale et cela peut avoir un impact sur l’équilibre mémoire vive / mémoire vidéo et également sur la consommation d’énergie et le réchauffement du processeur entre autres..
Pour configurer la sortie son sur le HDMI et le Jack il existe plein de tutoriaux très complets sur le web ==> Google !

Cet article Mise à jour Raspbian et firmware Rpi est apparu en premier sur Raspberry Pi.

]]>
http://www.raspberry-pi.info/mise-a-jour-raspbian/feed/ 1
Le Raspberry Pi transformé en Google TV http://www.raspberry-pi.info/google-tv-raspberry-pi/ http://www.raspberry-pi.info/google-tv-raspberry-pi/#comments Sat, 15 Jun 2013 13:24:26 +0000 http://www.raspberry-pi.info/?p=140 Raspberry TV – Raspberry Pi et Google TV Ce projet mérite tout l’intérêt du monde car la communauté de développeurs (pour ne pas les appeler hackers) libanais « Labs Beirut First Hackerspace » ont presque inventé la Google TV avant Google. Le projet de la Google TV se développe actuellement sur deux canaux, la premier serait la Buddy Box […]

Cet article Le Raspberry Pi transformé en Google TV est apparu en premier sur Raspberry Pi.

]]>
Raspberry TV – Raspberry Pi et Google TV

Ce projet mérite tout l’intérêt du monde car la communauté de développeurs (pour ne pas les appeler hackers) libanais « Labs Beirut First Hackerspace » ont presque inventé la Google TV avant Google.
Le projet de la Google TV se développe actuellement sur deux canaux, la premier serait la Buddy Box construite par Sony et apparemment assez chère et le second, une intégration directe par le constructeur aux téléviseurs notamment.
Bref, ce collectif de Hackers dont on parle ont réalisé un projet de grande envergure et le Blog donaldderek présente dans un tutoriel aussi complet que détaillé, les outils et applications nécessaire pour la construction et le contrôle de sa Google TV.

Tutoriel

La Google TV construite par Lamba Labs n’est en aucun cas une version officielle mais un assemblage très intelligent d’applications font la Google TV. La deuxième chose très importante est certainement l’adaptation au Raspberry Pi, qui peut nous ébahir à nouveau par la souplesse de ses utilisations je le redis encore une fois, infinie.

L’utilisation de ce tuto requiert bien évidemment un Rpi avec Raspbian OS installé dessus, également Socket.io pour l’utilisation de la télécommande qui contrôlera la TV via une page php. 2 autre Plugins seront nécessaires, à savoir Exress pour la gestion de certaines requêtes http et Omxcontrol pour l’usage de la Vidéo avec RPi.
Aussi, vous aurez besoin d’installer des logiciels, notamment le navigateur Chromium, OmxPlayer, Youtube-dl, QuoJ5.
Je vous laisse découvrir : http://blog.donaldderek.com/2013/06/build-your-own-google-tv-using-raspberrypi-nodejs-and-socket-io/

Cet article Le Raspberry Pi transformé en Google TV est apparu en premier sur Raspberry Pi.

]]>
http://www.raspberry-pi.info/google-tv-raspberry-pi/feed/ 0
Domotique, Raspberry et Z-Wave : un bon ménage à trois http://www.raspberry-pi.info/domotique-zwave-raspberry/ http://www.raspberry-pi.info/domotique-zwave-raspberry/#comments Sat, 25 May 2013 18:43:42 +0000 http://www.raspberry-pi.info/?p=85 - La Technologie - La technologie devient partie intégrante à notre vie et la tendance aujourd’hui s’articule autour du User Friendly. A ce concept s’associent quelques facteurs clés de succès, dont notamment les aspects pratique, ergonomique et accessible. C’est par ce concept et cette approche que la technologie s’impose à tous. Nul n’est aujourd’hui exclus […]

Cet article Domotique, Raspberry et Z-Wave : un bon ménage à trois est apparu en premier sur Raspberry Pi.

]]>
- La Technologie -

La technologie devient partie intégrante à notre vie et la tendance aujourd’hui s’articule autour du User Friendly. A ce concept s’associent quelques facteurs clés de succès, dont notamment les aspects pratique, ergonomique et accessible.

C’est par ce concept et cette approche que la technologie s’impose à tous. Nul n’est aujourd’hui exclus du jeu et même les plus conservateurs cèdent à leur tour car chacun y trouve une forme de confort indéniable et aussitôt irréversible.
 

- La Domotique -

Le marché de la domotique ne semble pas corréler à cette effervescence technologique. Bien qu’en termes de recherche et développement les choses évoluent dans le sens du secteur, mais pas de démocratisation de la domotique sinon auprès d’un microcosme de professionnels et de passionnés.
A mon sens et en considération des 3 facteurs clés cités, il manque une certaine forme d’accessibilité qui nous empêche tous d’être équipé d’une solution complète aussi facilement contrôlable depuis notre smartphone. Pourtant cela est simple mais quel paradoxe !

A l’inverse de la majorité des outils technologiques qui sont « Plug and Play« , l’usage de la domotique entend une installation matérielle qui peut demander une initiation technique et un budget conséquent.

 

- Z-Wave -

J’avais cité le Z-Wave dans mon précédent article sur l’utilisation du Raspberry dans la domotique, et pour parler de ses avantage il est en phase de devenir la norme universelle pour la communication domotique sans fil. Dans ce sens, plusieurs fabricant d’appareillage électrique basse tension intègrent la technologie Z-Wave à leurs produits. Une offre assez large de prises et interrupteurs – pour ne citer que cela – est présente sur le marché.

Il convient de dire que dans ce cas que le produit est quasiment Plug & Play pour peu que l’installation d’une prise électrique soit considérée comme élémentaire. On peut également le considérer comme User Friendly à partir du moment ou des centrales domotiques ou simplement stick USB sont disponibles pour tous les besoins et accessibles via Android et IOS dans un environnement simple et universel.
Le procédé de déploiement du réseau est basé sur la reconnaissance des composants. Il sera nécessaire par exemple avant d’installer un interrupteur pour la première fois, de le faire reconnaître par la centrale.

L’inconvénient évidemment est le prix mais pour moi surtout, les limites de l’utilisation et de la personnalisation.

D’abord le prix, les prises et interrupteurs divers sont en moyennes autour de 50 Eur et s’ils s’avèrent plus perfectionnés ou de gamme épurée, ils peuvent être bien plus chers.
Par ailleurs, ces produits viennent remplacer une installation plutôt que s y adapter et laissent une marge de personnalisation limitée au paramétrage de l’application qui reste tout de même assez large.

Bref pour palier à ce dernier, il existe aujourd’hui des micro-modules encastrables répondant à différents besoins, à savoir le contrôle de la lumière, volets,  chaudière, arrosage ou simplement des switch on/off, .. et présentent un paramétrage au plus complet jusqu’à la variation du courant. La encore malheureusement, les prix ne vont pas en dessous des 50 Eur pour les contrôleur et 30 Eur pour le switch.

Une forme d’optimisme est ressentie pour les prix car la norme plait et ne montre pas de limites et guère d’inconvénients.
Des produits plus accessibles sont en effet attendus sur le marché des micro-module Z-Wave encastrables. Il doit exister 3 ou 4 acteurs principaux, le dernier ayant rejoint étant Fibaro. On entend parler aujourd’hui de l’arriveé de Insteon avec une offre complète et abordable dixit un article qui date du 23 mai.

Installation simple du micro-module derrière un interrupteur (par Vesternet) :

 

 

Il y aura pour les puristes le micro-contrôleur Z-Wave à 13 Eur et il leur restera de concevoir leur ergonomie leur plug et leur play..

 

A.

Cet article Domotique, Raspberry et Z-Wave : un bon ménage à trois est apparu en premier sur Raspberry Pi.

]]>
http://www.raspberry-pi.info/domotique-zwave-raspberry/feed/ 0